Par : RM
Publié : 26 juin

HK : conseils de lecture en Lettres

FRANÇAIS : PROGRAMME DE LECTURES

ENTRÉE EN CLASSE DE LETTRES SUPÉRIEURES

Pour préparer l’année d’Hypokhâgne en Lettres, 2017-2018
Vous avez décidé de poursuivre des études littéraires dans une formation exigeante, et je vous en félicite. Vous avez certainement le goût des mots et des œuvres, le désir de parfaire votre culture littéraire, l’ambition d’approfondir vos lectures et analyses. Votre année sera riche en découvertes, stimulante et bénéfique… à condition toutefois de mettre tous les atouts de votre côté, et ce, dès cet été.
En effet, le programme de la classe de Lettres en hypokhâgne couvre les trois genres majeurs de la littérature (Roman, Théâtre, Poésie) et se propose d’en étudier les composantes stylistiques et l’évolution au cours des siècles et des courants artistiques, sans pour autant s’interdire d’aborder d’autres genres comme l’essai ou l’autobiographie, par exemple.
C’est dire que l’année sera dense, les suggestions de lecture seront nombreuses, partiellement envisagées en cours. D’autant que vous ne devrez pas vous contenter de la lecture des œuvres puisque les ouvrages de critique littéraire deviennent indispensables pour approfondir les enjeux littéraires. Il est ainsi nécessaire d’aborder l’année muni(e) d’un bagage littéraire aussi riche que possible !
En effet, l’expérience montre chaque année que les étudiants n’ont pas le temps nécessaire, au cours de l’année, de lire tous les ouvrages conseillés ; et bien souvent, le contenu des dissertations s’en ressent, les références aux œuvres s’avérant insuffisantes, tant en quantité qu’en qualité !
C’est pourquoi je vous engage fermement à anticiper, et à vous constituer, si ce n’est déjà fait, une culture littéraire étendue et maîtrisée…ce qui n’est possible que par une lecture personnelle et authentique.

1/ Ce qu’il faut avoir lu :
Les conseils de lecture que je vous indique ci-dessous sont le minimum attendu pour que vous puissiez tirer profit des premiers cours de l’année (consacrés au Roman) et pour que vous puissiez nourrir vos premières dissertations.
Notre année débutera par une réflexion sur « l’acte de lecture » : vous pouvez lire, à cet effet, trois ouvrages :
M.Proust, Sur la lecture
J.P.Sartre, Les Mots
J. Gracq, En lisant, en écrivant.
Puisque nous analyserons ensuite l’évolution des formes romanesques, il est nécessaire d’en connaître les jalons essentiels ; à vous de « piocher » dans cette liste !
Nous étudierons en classe entière durant la première période Les Lettres persanes de Montesquieu et Du Côté de chez Swann de Proust.
Avec les étudiants de AL nous étudierons en plus La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette et Le Ravissement de Lol V Stein de M. Duras.
Pour les œuvres étudiées en classe, préférez l’édition Poche classique ou GF.
Cependant, indépendamment des œuvres précédemment citées qui doivent impérativement avoir été lues, je vous recommande vivement de lire toutes les œuvres en gras.
Chrétien de Troyes, Lancelot ou le chevalier de la charrette
Mme de La Fayette, La duchesse de Montpensier, La Princesse de Clèves.
Montesquieu, Les Lettres persanes.
L’abbé Prévost, Manon Lescaut
Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses
Balzac, Le Père Goriot, Eugénie Grandet, Le lys dans la vallée, Les Illusions perdues
Stendhal, Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme
Flaubert, Madame Bovary, L’Education sentimentale, Trois contes
Proust, Du côté de chez Swann
Gide, Les Faux-monnayeurs
Céline, Voyage au bout de la nuit
Camus, L’Etranger, La Chute
M. Duras, Moderato cantabile, Le Ravissement de Lol V Stein

Sur le Roman : T. Pavel, La Pensée du roman, folio essais, Gallimard, 2003.

2/ Ce qu’il est conseillé de lire :
Lisez aussi la littérature contemporaine au gré de vos envies (Ernaux, Echenoz, Modiano, Quignard, Michon, etc…)
Procurez-vous une anthologie poétique (par exemple, celle de Georges Pompidou ou d’autres plus récentes) et lisez de la poésie !

3/ Ce qu’il faut avoir à portée de main :
- une collection de manuels scolaires chronologiques (la collection Lagarde et Michard, ou la collection Mitterrand chez Hatier) ;
- un livre de grammaire : le Bescherelle est tout à fait recommandé ;
- un dictionnaire de rhétorique et de poétique (nombreux en édition de poche) ;
- un dictionnaire de langue classique, si possible.

Il n’est évidemment pas nécessaire de tout acheter ; allez dans la bibliothèque de votre ville qui dispose des titres classiques mentionnés ci-dessus. Je vous demande simplement de vous procurer que les œuvres étudiées en classe (Montesquieu, Proust, et, pour les AL, en plus, Madame de Lafayette et Duras).
Peut-être serez-vous rebutés par ces indications bibliographiques mais on peut estimer que si vous avez choisi cette formation, c’est, avant tout, parce que lire est, pour vous, ce « vice impuni » selon l’expression de Valéry Larbaud…je ne doute pas alors que ce programme de lectures ne vous paraisse d’ores et déjà alléchant !

Le Professeur de Lettres, Mme GREMY-DEPREZ.